Recherche

Ainsi font les RekinCitrons

Couture et Créations originales pour enfants

Catégorie

Le Blog

#26 – Les P’tits Sarouals

Là encore on a ressorti les tutos qui font rêver mais qu’on a jamais eu l’occasion d’utiliser. Ici, le tuto du Sarouel Evolutif conçu et proposé par Minuscule Infini. Lire la suite

Publicités

#25 – Le Tapis à Langer Nomade

           Il y a des projets qui te tapent dans l’oeil et n’en sortent plus, des petites pépites glanées au gré des errances (fatales) sur Instagram ou ailleurs… et la Pochette à langer nomade de « Pour mes jolis mômes mais pas que » fait partie de ceux-là. De là à s’imaginer qu’on a mis en route le petit troisième rien que pour en faire une…

Lire la suite

#24 – La Pochette à Make-Up

Une fois n’est pas coutume, petite cousette express pour maman ! Et l’occasion, enfin, d’utiliser cet awesome coupon de satin de coton tout droit issu des ateliers de ces fous d’Echino, youhou =) Lire la suite

#23 – Le Tipi des RekinCitrons

Deux mômes qui frôlent les 4 ans, un congé mat’ plein de liberté pendant qu’ils torturent Mamie à trois cents bornes de là, des envies de re-décorer leur piaule, un atelier tout peacefull qui n’attend que toi… tu mélanges tout ça, te rappelles quelques promesses évasives faites sur un coin d’oreiller un soir d’insomnie de ton petit mec, et bim ! Le voici, le voilà, enfin, enfin, ENFIN ! Le Tipi de tes MiniRekins ! Lire la suite

#22 – La Pochette à Barrettes de ta Chouquette

Maxidou, en pleurs tragiques, genre elle vient de perdre un bras, ou bien Tchoupi est mort, voire les deux :  « Mamaaaaaaaaaaaaaan !!! »

Maman, le nez plongé dans un guide Paléo, anesthésiée par deux ans de tragi-comédie quotidienne : « Mouiiii chérie ? »

Maxidou, décomposée : « éééééperduuuuuumaba’èèèèèteuuuuuuuuuh !! »

Maman, toujours dans le bouquin, pas très jouasse à l’idée de se faire un smoothie carpaccio-de-boeuf/avocat tous les matins : « Je ne comprends pas ce que tu dis, ma puce. Articule ».

Maxidou, effondrée sur le carrelage, au fond du gouffre : « jéperduuuuuumabaèèèèteuuuuuh !!!! ». Lire la suite

#21 – Organizer/Organisateur de documents du printemps

Après l’organizer qui te sauve la vie – et un peu de ta dignité à la pharmacie – par ici, puis l’avalanche de simili-cuir par là, voici venir le printemps, ses envies de matières plus légères et de tissus qui fleurissent… voici venir « Organizers – Episode 3 ». Let’s go.

Lire la suite

#20 – Fashion Evening des Sacoches du P’tit Gribouilleur

Petit article, grand florilège ! Ces derniers jours – et mille mercis pour ça – l’enthousiasme pour les Sacoches du P’tit Gribouilleur fut tel que pour une fois, je lâche mon « tu » légendaire pour adopter le « vous » : vous avez été quelques-uns à me solliciter pour des commandes spéciales dédiés aux Mini-Basquiats qui squattent chez vous, et c’est avec un immense plaisir que j’y ai répondu en piochant allègrement dans les tissus fétiches du Bocal, mixant ici des Dragons et des Etoiles, mêlant par là des Chats gribouillés à des Arrêtes de poisson… pour au final aboutir à sept modèles de Sacoche du Petit Gribouilleur que je ne résiste pas à mettre en lumière, ici, là, tout de suite, maintenant.

Lire la suite

#19 – Pantalon réversible pour Petit Mec

Et mon P’tit Mec, tu me diras ? On a blindé le dressing de la Pépette avec quinze mille robes à fronces, d’accord, mais pour le Loulou, on a fait quoi ?

Bah pour Loulou, on a fait simple. Beaaaaaaaucoup plus simple. Tout aussi chouette, mais vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup plus simple. Et à mon insistance, tu devines l’enjeu du truc, hein ? Parce que faire la garde-robe de ses mômes, c’est cool, mais j’ai eu beau chercher, la dose de patience qui va bien, elle est pas fournie avec le tissu. Moi, j’ai beau en avoir ras-le-bol des frou-frous à paillettes fabriqués made in Bangladesh qui tiennent pas trois lavages, au bout de vingt minutes de fronces sur la jupette de Chouquette, je peux te dire que je l’entends qui m’appelle, le Kiabi d’à côté.

Lire la suite

#18 – Premier Swap dans le Bocal

Un truc qui me fascinait quand j’étais gosse, c’était de recevoir des colis. Ca n’arrivait pas souvent, mais quand c’était le cas, la vie prenait soudainement un peu d’épaisseur. Une densité quasi-magique. A découvrir un colis sur le coin de la table en chêne rustique des grand-parents en me levant un matin de grandes vacances, j’étais comme pas loin de fêter Noël en juillet. Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑